(Français) Viaduc Léon Blum

Poitiers (86), France | 2014


Client

Grand Poitiers

Type de structure

Portique treillis multitravées à deux articulations

Données techniques

Longueur | 330m

Travées | 5

Portée principale | 81m

Matériaux | Acier, béton armé

Coût de construction

25 M€ (2014)

Prix et récompenses

Eugene C. Figg Medal, Engineers' Society of Western Pennsylvania

Prix catégorie Transports, revue des collectivités locales

Grand Prix, revue des collectivités locales

Liens vers d'autres sites

Archdaily

Wikipedia

Structurae



Le viaduc Léon-Blum remplace une passerelle piétonne aujourd’hui démolie, afin de desservir l'agglomération de Poitiers par un réseau de bus à haut niveau de service (BHNS) et s’inscrit ainsi dans une stratégie urbaine à grande échelle.

Le projet en répondant à l’évolution des besoins programmatiques renouvelle sans bouleversement le paysage de la vallée et la mémoire de la passerelle. Il évite l’apparence d’un ouvrage routier, tout en intégrant des logiques de génie civil réalistes au regard des contraintes techniques, notamment ferroviaires, de construction dans un site complexe.

L’ouvrage s’étend sur une longueur totale d’environ 310m, divisé en 5 travées. En plan, il présente une courbe uniforme de rayon moyen constant. Le tablier métallique est une structure mixte acier béton en treillis, variant en hauteur et en largeur, fonctionnant comme un caisson ouvert. Déterminées par l’inscription urbaine, les piles métalliques sont encastrées en tête et articulées en pied. Tous les éléments de l’ossature sont des éléments P.R.S. et/ou caissons reconstitués à partir de tôles laminées entièrement assemblées par soudage. Le hourdis collaborant et les coques de rive sont réalisés en béton blanc.

Les études approfondies ont permis d’aboutir a un ouvrage dont la réalisation est tout à fait conforme à l’image d’origine, avec des éléments structurels dont les sections ont été optimisées et réduites, mettant en valeur la finesse de la composition.